Baleroc, spé heal

Je crois qu’il s’agit de mon premier article qui concerne une stratégie de boss de raid. Il faut bien commencer un jour, et pour ce faire, j’ai choisis Baleroc, que j’ai eu l’occasion de down dernièrement.

La base

Il s’agit d’un boss spé heal qui oblige les dps à être réactifs. Je pensais que Blizzard nous avait déjà montré toutes les stratégies possibles en combinant les différentes mécaniques suivantes:

  • adds
  • aoe
  • cleave
  • decurse
  • buff

Il doit en exister d’autre mais là c’est tout ce qui me vient à l’esprit.

Stratégie

Donc Baleroc est un boss extrêmement simple au niveau de la stratégie car elle ne comporte que 2 mécanisme répartit en 3 effets. Premier mécanisme, une attaque puissante qui a pour but de descendre la vie du tank, donc soit le coup qui descend le tank à 10% soit celui qui lui inflige des dégats de feu, 80k de base plus en étant buffé. Le mécanisme de heal provient d’un critsal qui stack des débuff sur un dps, ce qui nous sert à buffer nos heal.

Gnné ?

Le boss inflige deux attaques au tank, attaques dont les dégâts seront croissant durant le combat. Le boss stack des buff sur lui et sur le tank augmentant simultanément la vie du tank et les dégâts infligé par les attaques du boss, de façon a gardé une proportion entre dégâts infligés et pv. Le but est donc de remonter en quelques secondes la vie du tank après la première attaque. Il est bien sur évident que remonter de 10% à 100% un tank qui a 550kpv c’est pas simple, on va donc devoir buffer les soigneurs.

Pour cela, un cristal pop et pose un debuff cumulable sur un joueur proche de lui. Les debuff font des dégâts, mais ce qui est top c’est que chaque soin incanté (et non instant) sur ce dps pose un buff sur le soigneur qui boost ses soins.

Stratégie heal

Le combat démarre avec les joueurs réparties de façon a ce que les dps soient entre le tank et les heals, pour stacker, un roulement devra être instauré chez les dps pour éviter de stacker plus de 10 debuff du cristal, sinon les dégâts pris seront trop importants. Arriver à 10, un dps bouge et remplace celui a proximité du cristal.

De leur côté les heals démarre en healant le tank, puis dès qu’un dps stack le cristal, deux heal incantent dessus jusqu’à 20, puis l’un des deux assiste le heal resté sur le tank tandis que le dernier continue de stack. Une fois arrivé à 35-40 buff, il passe sur le tank et le heal à 20 buff prend la relève et heal pour arriver à 35-40 buff puis laisse la place à celui qui est a 0. Globalement les heals doivent être au alentour de 45-50 buff a la fin du combat et tous sur le tank.

Les palaheals stack très rapidement car nos sorts principaux sont des incantations et on tient facilement les tanks, donc sur une rotation de trois heals, le paladin fera le solo sur le tank en premier puis stackera en dernier.

La mécanique est telle que ce boss restera intéressante même le niveau 85 dépassé.

Laisser un commentaire