Blizzard coincé dans une spirale

Dans les derniers articles, j’ai parlé du problème de stuff trop rapide et puis j’ai lu l’article de Domi sur les talents de Pandaria. Avec justesse, elle décrit les choix futurs des spécialisations vis à vis des talents, qui se définissent par un assistanat très prononcé.

Je ne suis pas du même avis sur le fait que ce nouveau système de talents soit à jeter, mais force est de constater que les talents n’influeront que très peu sur le gameplay dps, beaucoup plus sur les contrôles et possibilités annexes des classes (regen vie, cs, ralentissement…).

Là où je veux en venir, c’est que Blizzard limite les risques d’incompétences des joueurs novices via la suppression des variables comme les talents ou le stuff.

Le problème est né de l’outil donjon, on groupe aléatoirement des joueurs pour une mission. Si l’outil n’est pas rôle play, ca reste très bon outil de gain de temps et d’apprentissage, et c’est là que ca merde. Qui dit aléatoirement, dit aussi compétences/expérience/dps aléatoire, donc on peut avoir des PGM des premières guildes serveurs iLvl380+ qui jouent avec des novices tout juste iLvl329. L’écart de dps (pour ne prendre que cet exemple) est immense, celui du novice peut être multiplié par 3 voir 4 pour celui du Pgm. Cette situation n’est pas dramatique, mais s’il n’y a que des novices le donjon peut très bien ne pas aboutir.

Pour qu’un joueur ne devienne pas un boulet, il doit avoir un minimum de stuff, il devient urgent de l’équiper correctement pour que l’avancée des autres joueurs n’en pâtisse pas. Cela dit, il peu y avoir des problèmes de template (genre le palaheal qui prend le talent toucher en pve) et Blizzard n’a jamais été convaincu de leur système de talents « obligatoire » donc on va coller des template tout fait…

On n’est plus forcé d’apprendre quoi que ce soit… la différence bon/mauvais joueur sera toujours visible, mais plus au niveau des équipements, des templates ou autre, surtout vis-à-vis des compétences même du joueur en situation, comme le mage qui cs/vole un sort, un palaheal qui interrupt/dispell correctement, un tank qui prodigue un soin d’urgence (instant) pour sauver un joueur…

Noobz Online le disait à juste titre : Parce que c’est un noob. Un noob qui ne galère pas, c’est plus un noob !

Et aujourd’hui les nouveaux joueurs, pseudo roxxor-pgm-kikoolol qui pullulent, ne se rendent pas compte que c’est offert et avec leur stuff full vaillance se prennent pour des dieux.

La grande question, qui tient à l’avenir de Wow, est la suivante : Est-ce Blizzard pourra redresser la barre et redonner ses lettres de noblesses au Pve HL, au mérite ? Ou est-ce qu’on s’enfoncera toujours plus dans la faciliter en offrant des titre comme « Grand malade » à des joueurs qui auront tué deux sanglier des carmines avec des oreilles de lapin ?

6 réflexions sur « Blizzard coincé dans une spirale »

  1. vi, c’est triste… Je ne suis pas un PGM, ni un noob. j’essaie de faire de mon mieux.
    Je me souviens d’une époque où avec mon mage, je devais sheep en boucle sous peine de wipe. Mon souhait à l’époque c’était que le tank se charge vite de mon mob pour que je puisse participer à la curée 🙂
    il n’y a pas si longtemps que çà, quand on demandait un piège de glace, un sheep, un stun et d’autres encore, on pouvait se retrouver avec un joueur qui disait ne pas avoir cette compétence. tout simplement parce qu’il ne l’avait pas sorti de son grimoire.

    Je suis d’accord avec toi les groupes aléatoire ont tué le bon jeu. çà a même tué la communication. C’est pire maintenant avec le raid 25 aléatoire. Les gus quitte le raid sans que çà ne leur pose un problème, soit parce que c’est trop long, soit parce qu’il y a eu un wipe, soit parce que le boss ne leur a pas donné le loot espérer. Ils se foutent des autres joueurs.

    Il fut un temps où a Elwynn, on lançait un appel à l’aide et où au moins 1 ou 2 personnes répondait présente. Et au finalement on enchainait plusieurs quêtes ensemble. Maintenant les gus vont plutôt attendre que vous y passiez pour finir le travail et prendre les « honneurs ».

    Ce jeu est malheureusement devenu très égoïste.

    Combien de temps vais je tenir encore…. telle est la question…

  2. Je plussoie le commentaire du dessus.

    Je parle encore avec des joueurs rencontrés il y a cinq ans à Elwynn, avec qui j’ai groupé pour tuer Lardeur, le mythique, avec qui j’ai fait des quêtes à la Marche de l’Ouest, aux Carmines et au Bois de la Pénombre ! A qui j’ai craft une robe en tissu de level 20, comme ça gratuitement, parce que j’étais couturière, que c’était mage et qu’on avait tué « Princesse » ensemble !

    Aujourd’hui quand je reroll, ça n’existe (presque) plus. On ne sympathise plus.

    Sans compter tous ceux qui ont connu l’époque des raids difficiles et qui ont oublié d’où ils viennent ; qui sont eux-mêmes tomber dans l’esprit offert par Bli² qui veut que l’on down et loot tout, tout de suite.
    Je crois finalement que les anciens de WoW sont juste nostalgiques (et on leur reproche) et se raccrochent à leurs souvenirs en espérant qu’un jour… mais non.

    Aujourd’hui, c’est différent voire désolant mais il faut faire avec ou tirer sa révérence.

  3. Bon je ne suis pas tout à fait d’accord avec vous…

    Je pense la même chose que vous en ce qui concerne la simplification des rôles, du gameplay et des donjons aléatoires. Il était autrefois plus difficile d’avancer dans le jeu, de trouver un groupe avec qui on allait pouvoir accomplir quelque chose car chacun devait connaitre parfaitement son rôle, sa classe et ses sorts.
    Donc pour poursuivre le raisonnement le temps consacré au jeu pour maitriser ses compétences et trouver du stuff était plus important d’autant que personne ne connaissait les mécaniques du jeu. Exit WowHead, JudgeHype et les guides vidéos, il fallait tâtonner pendant des heures pour comprendre telle ou telle strat. ou trouver un loot pour sa classe.
    Sauf que les casus, et bien il avait qu’a jouer plus ou passer leur chemin. Pas de guilde, pas de donjons ni de raids. Tel est le raisonnement du joueur élitiste qui sous prétexte que lui joue des heures et des heures n’accepte pas qu’un joueur casu foule les même lieux que lui. Ah on aimais bien cette époque : « c’était mieux avant »

    Mais le jeu a évoluer et le niveau moyen des joueurs aussi. Maintenant beaucoup connaissent les rouages du jeu par coeur et on monter plusieurs classes et plusieurs rôles. On peut maintenant faire plusieurs persos optimiser pour le HL au prix d’un farm qui est tout de même assez rébarbatif pour du « free loot » je trouve. « Tout les joueurs sont maintenant full 378 maintenant, c’est tellement facile » disent certains : oui c’est facile mais ça demande tout de même des heures de farm pour arriver au niveau « moyen » de 378. Alors les casus sont pas si avantagés que ça.

    Pour finir, il est simple de tomber Aile de mort en raid finder. Oui c’est certain.
    MAIS combien de joueur on tomber Ragnaros en Hard Mode, est-ce si facile? Ce n’est pas parce que des guildes sponsorisés qui test pendant des heures sur le PTR chaque strat (et en profite pour tricher à l’occasion) tombe les boss dès le premier jour que le premier pekin de base va réussir.

    Je pense que il faut profiter les differents mode de difficulté proposé comme dans tout jeu vidéos et ne pas hurler au scandale parce qu’on a finit trop rapidement le jeu en « easy ». Si c’est le cas, on se calme on prend le niveau de difficulté supérieur et on en profite. Et si l’idée nous prend de tuer 20 000 goblins de baie du butin et de trouver un voleur pour ramener 5000 coffres nous parait simple, on ne gache pas le plaisir des autres qui apprécient les minis jeux et les objets à collectionner plutôt que de crafter des cartes inutiles et non remisent à jour.

    Profitez de ce monde encore un peu magique avec vos amis et ne couler pas le jeu pour ceux qui l’aime encore.

    Insultez moi, je suis impatient de connaitre votre avis car moi j’aime ce jeu.

    PS : Et ce n’est pas SWTOR qui sauvera le concept du MMO (rappeler vous Rift qui a toutes les faiblesses de WOW car c’est une copie de celui-ci, SWTOR a misé sur le même pari).

    PS2 : Tout les bloggeurs quitte le navire WoW, ça me chagrine un peu car beaucoup proposait des articles très intéressants.

    1. On a jamais râler sur la difficulté… du moins ce n’est pas mon cas. Mais je râle sur la facilité combiné aux récompenses. Les loots 378 de la 4.3 ont complètement cassé le coté récompense qui était présent à ZA/ZG, où les donjons avaient une vrai difficulté.

      Maintenant beaucoup connaissent les rouages du jeu par coeur et on monter plusieurs classes et plusieurs rôles. On peut maintenant faire plusieurs persos optimiser pour le HL au prix d’un farm qui est tout de même assez rébarbatif pour du « free loot » je trouve.

      Justement c’est là le problème, il suffit de farm et non plus de raid ou de partir en donjon. On rentre, on tape, on loot, on sort. Où est le plaisir de tomber un boss après plusieurs try ? Où est le plaisir de la progression ? Je ne repproche pas à Blizzard de facilité l’accès aux loots, je leur reproche de les donner. Je trouve complètement anormal qu’un boss comme Baine (4.3) puisse tomber en moins d’une minute alors qu’à notre niveau, même certain boss de ZA/ZG sont plus longs.

  4. Coucou!
    le nouveau système des talents de Mop ne laisse aucune liberté de choix si ce n’est que sur des talents « cosmétiques » de même ordre . C’est normal pour Blibli, ça va avec la casualisation du jeu et avec l’élargissement du panel de joueurs .
    Il faut plaire et être accéssible à des enfants mais aussi à des Brésiliens , des Chinois etc …
    Le seul problème c’est qu’en faisant cela , le Mmo perd ses anciens joueurs , les plus « qualifiés » les plus « impliqués », les « cadres » du jeu en quelques sortes , y en a bien qui résistent encore car ils sont attachés à leur guilde , à leurs amis , mais pour combien de temps ? Tous les jours j’apprends que telle guilde part entièrement , tous ses membres , sur Tor ,et ferme ses portes sur Wow, hier encore , la 1ere guilde a avoir été crée sur mon serveur et qui avait tenu tout ce temps , on m’a appris qu’ils partaient tous sur Swtor, d’autres aussi avec un très beau palmarès dans le jeu en font autant , c’est normal , il n’y a plus de challenges dans wow , tout y est devenu ridiculement facile .
    Alors biensur de nouveaux joueurs remplacent ceux qui partent , mais ce ne sont pas les mêmes , il faudra du temps pour qu’ils soient au point et capables de prendre des responsabilités dans le jeu et bercés qu’ils auront été par tant de facilité sauront ils trouver en eux les ressources qui font d’un joueur un bon officier , un bon gm ?
    Car le jeu ne vit que par les guildes et leurs cadres, le jeu a besoin de structure pour pouvoir s’épanouir et proposer de vrais raids etc , d’ailleurs Blibli l’a bien compris et c’est pourquoi il essaie d’introduire le raid finder , pour qu’il prenne le relais , mais honnetement , j’ai testé , ça n’a rien à voir et franchement est ce que les gens sauront se contenter de ça ? Si c’est le cas c’est triste , ça veut dire que la société va encore plus mal que ce que je pensais !

  5. Pourquoi insulter ? 🙂

    chacun à le droit de faire valoir son opinion.

    Moi ce que je reproche c’est surtout de voir débarquer en raid des gens qui ont farmé leur stuff, qui connaissent à peine leur classe, qui râlent parce que çà ne passe au 1er coup et voir même qui dégroupe aussi sec en plein combat.

    En facilitant un peu le jeu, çà a donné une gamme de joueurs qui veulent tout, et tout de suite et sans effort. Dès que çà se complique, ça râle, ça insulte et ça dégroupe.

    Justement, le fait de galérer un peu sur des boss, c’est pas çà l’intérêt du jeu ? On teste, on discute, on reteste, on tente une autre approche et finalement on est tous content parce qu’on down.

    Et même un casual peut se stuffer rapidement en 378. Il fait un donj’ par jour, çà lui prend entre 30mn et 1H.

    Et la difficulté de trouver un groupe… c’est parce qu’il n’y a justement plus de communication. Dernièrement un de mes guildeux, à faire remarquer en privé à un heal en raid 25 aléa que ce dernier avait son chapeau de pêche. Il lui a répondu « si tu n’es pas content tu peux dégrouper ». Et oui, plus personne ne supporte critique ou conseil constructif.

Laisser un commentaire