Archives de catégorie : Informatique

Créer un podcast : matériel

Une fois qu’on a choisis son logiciel de montage pour le podcast, il nous faut un peu de matériel. A ce moment, vous disposer de plusieurs solutions en fonction de ce que vous souhaitez faire, et bien sur plus vous voulez de la qualité plus c’est cher, surtout quand on enregistre à plusieurs. Et la seule vraie limite c’est le budget que vous êtes prêt à mettre, sachant que ce budget est plus ou moins proportionnel à vos ambitions. Continuer la lecture de Créer un podcast : matériel

Auto Pictures

Comme le prouve mes deux plugins World of Warcraft AutoTrackerAchievement et CustomGear, j’aime bien quand les choses sont automatiques et qu’elles ne nécessitent que peu d’intervention de notre part. J’avais créé plusieurs plugins WordPress il y a quelques temps histoire de me faire la main. Il n’avait pas un impact si intéressant que ça, mais c’était drôle. Aussi, je me suis mis à coder un nouveau plugin dans la même veine que le regretté CateGari (l’affichage d’image au début de chaque article) mais dans un genre nouveau. Continuer la lecture de Auto Pictures

Installation d’un disque SSD

Pour ceux qui ne sont pas versé dans l’informatique coté matériel (hardware), un  SSD (Solid State Drive) est comme une grosse clé USB où on peut installer des logiciels. Tous l’intérêt réside dans l’installation du système (Windows, Linux…) pour gagner en rapidité d’exécution sur les programmes.

Utilisation et précaution

Même si très rapide, un SSD souffre de quelques défauts et il est nécessaire de prendre quelques précautions pour l’utiliser au mieux.

Premièrement, ce n’est PAS un disque de stockage, déjà parce que c’est assez cher (100€ les 120Go) et que chaque giga est précieux, ensuite le disque est limité en nombre de lecture/écriture par segment, et il ne faut jamais, au grand jamais défragmenter un disque SSD sous peine de le flinguer ou de réduire grandement sa durée de vie.

Donc pour ceux qui téléchargent comme des porcs, paramétré vos logiciels pour stocker les fichiers temporaires et finaux sur un disque secondaire. Il est plus que conseillé, si ce n’est obligatoire, de posséder un disque secondaire.

Installation

Rien de bien compliqué dans la mise en place dans la tour, si ce n’est qu’il s’agit d’un disque 2,5″ et non d’un 3,5″ comme on peut en avoir l’habitude. Donc attention en fonction de votre boîtier, il sera nécessaire d’acheter un adaptateur (ou d’en bricoler un).

Ensuite, deux possibilités, soit on fait une copie de l’ancien disque sur le SSD (un copier/coller ne marche pas) en utilisant un logiciel de clonage de disque, soit on fait une réinstallation du système.

J’ai opté pour la réinstallation complète, ce qui me permet de partir avec une installation saine, par contre débranchez l’ancien disque système ou formater le avant, car sinon galère pour le formater après coup, Windows détecte qu’il y a des fichiers système de ne veut pas les virer, même avec un logiciel tiers de formatage.

Il est conseillé de suivre des tutoriels pour optimiser son installation et activer les bonnes options notamment le TRIM qui est obligatoire pour la santé du SSD. Des logiciels comme Tweak SSD peuvent faciliter certaines modifications et les rendre plus sécurisées pour ceux qui ne veulent pas fouiller la base de registre.

Conclusion

L’installation de base est très simple, environ 2h pour inter-changer les disques et réinstaller le système avec tous les drivers. Mais si on ne formate pas l’ancien disque système avant installation ou si on active n’importe quoi… vous y passé la journée.

Niveau performance, on y gagne énormément au démarrage du système et au lancement des applications qui sont entièrement sur le disque SSD (temps de chargement des jeux très réduit).