Cruauté informatique

Ô rage, Ô désespoir. Il y a des jours où l’informatique ressemble à une belle saloperie. Après un formatage du PC, pensant qu’il y avait un virus dans la bête, j’ai galéré pour réinstaller tout le système de base, les logiciels de maintenance, les antivirus…

Explication

Coup de bol, je suis quelqu’un de prudent et les jeux vidéos sont sur un disque à part pour éviter les emmerdes, même si les éditeurs n’ont toujours pas compris qu’il est judicieux de placer les sauvegardes dans un même dossier…

Cette semaine, on m’a passé Dragon Age, jeu que je n’ai jamais pratiqué et bien sur la loi de Murphy voulait qu’il reste 2Go de libre sur mon disque de jeux (250 Go). Du coup, je transvase le contenu du disque sur un 500 Go et le contenu du 500 sur le 250… en toute logique, ça devrait marcher, que dis-je, ça doit marcher.

Sauf quand le dit disque de 500Go décide de rendre l’âme…

A défaut d’être complètement foiré, c’est la vitesse de lecture qui varie entre 100Mo/s à 10Ko/s… avec une nette préférence pour les 10Ko/se bien sur. Je vais pourvoir récupérer toutes mes données, mais du coup je suis obligé de changer de disque.

Solution

Derrière cette déconvenue, j’en tire quelques bénéfices car j’ai découvert un petit logiciel très sympathique pour tester les disques : CrystalDiskInfo. Cette petits merveille vous donnera l’état de vos disques de manière claire. Vous pouvez également utiliser un petit soft annexe, CrystalDiskMark qui testera la vitesse en lecture/écriture de vos disques, idéal pour installer votre jeu favoris sur votre disque le plus rapide.

Le disque en question affichait quelques « warning » qui en disaient long…

Une réflexion sur « Cruauté informatique »

Laisser un commentaire