Ma forge et ma joaillerie

De retour de ma semaine de vacances, j’embraye de nouveau sur les métiers de Wow. Je suis un collectionneur donc en toute logique, je me dois de posséder tous les patrons de Forge et tous les dessins de Joaillerie possible, quitte à passer des heures à farmer un plan ou le trouver à un prix exorbitant à l’Hotel des Ventes. Hors mes collections s’étoffent petit à petit, et il me manque de moins en moins de plans.
Grâce à l’addon Ackis Recipe List, j’ai pu déterminé qu’une bonne partie de ce qu’il me reste à obtenir est soit du loot mondial, soit du loot de trash/boss en raid. Autant dire qu’il y peu de chance pour que j’arrive à obtenir tout cela dans un délai raisonnable. Mais ce n’est pas tout…

Forge

Actuellement, mon objectif Forge, c’est les plans des rééditions des différentes armes qu’on peut faire à la Forge du Tonnerre. C’est un objectif assez coûteux, mais qui se terminera rapidement, le plus long ça va être les Lingot de Foudracier qui ont un CD de 24H sur le craft et il m’en faut encore 45.

Sinon, il me reste une douzaine de patrons qu’on obtient sur des monstres spécifiques, mais les taux de drop sont entre 1% et 0,2%, ce qui annonce des séances de farm intensives limitées par les entrées en donjon.

Joaillerie

J’ai terminé les patrons via les esprits de l’harmonie, les marques de Dalaran et de Hurlevent. Il doit me rester environ 50 dessins à obtenir dont une dizaine sur des monstres avec un taux de drop de 5% à 0,3%.

J’ai trois dessins à acheter à l’intendant des Clairvoyants…. Mais je suis éxalté Aldor.

Il me reste donc pas mal de choses à faire pour tout obtenir… et la sortie prochaine de la nouvelle extension va encore étoffer cette collection.

Laisser un commentaire