Ma première table de JDR

des-star-warsDepuis de nombreux mois, je suis un adepte des jeux de rôles et je me suis toujours dis qu’un jour je devrai essayer d’animer ma propre table. C’est aujourd’hui chose faite avec une table Star Wars : Aux confins de l’Empire durant le Star Geek Universe 3.

Et j’ai décidé de cumuler car plutôt que de tester mes compétences de Maître du Jeu avec des amis compréhensif, je me suis lancé directement en convention avec un scénario original.

Le scénario

Pourquoi vouloir faire un scénario original plutôt que d’utiliser un des nombreux déjà fournis avec les livres ?

Parce que je ne retrouve pas vraiment la fibre Star Wars dans ces scénarii, je ne les trouve pas spécialement immersif et assez loin de ce que devrait être Star Wars. Balancer quelques blasters et des histoires de droïdes ne suffit pas pour faire du Star Wars, il faut penser, réfléchir et ressentir Star Wars. Vous ressentez mon côté fan là ?

J’ai donc pris le parti de créer un scénario original en me basant sur mes connaissances de l’univers étendu, en y incorporant des détails sans aucune importance pour une personne lambda mais qui interpellerons les fans hardcore de l’univers étendu.

Après, si j’avais les grandes lignes de mon histoire, il me restait à gérer le temps de jeu et là c’est compliqué.

Le déroulement

Au début un peu craintif sur ma manière de présenter les choses, ayant peur d’aller trop vite sur certains détails ou pas assez vite sur d’autres, j’ai finalement trouvé un rythme que je qualifierais d’acceptable. Voir les pages de son scénario défilé à toute vitesse m’a fait peur eu début mais c’est simplement parce que certains phases tiennent plus de l’improvisation que du script pur.

Finalement les joueurs sont arrivés au bon de leur mission après presque 3 heures de jeu et apparemment plutôt satisfait. Je dirais que le plus gros avantage de ce JDR est son système de dès simple qui permet à des joueurs non initié de s’y retrouver.

Moi, un MJ ?

Je ne dis pas que je ferais cela en permanence, étant très bien à ma place de joueur. Mais force est de constaté que j’ai vraiment apprécié cette expérience et je ne m’interdis pas de recommencer un jour ou l’autre, peut-être sur un autre jeu de rôle.

Laisser un commentaire