Un soucis de maturité ?

Est-ce qu’il y a réellement un soucis de maturité qui bloque le jeu ? C’est une question assez difficile dans le sens où chacun a son avis et quand Jean-Kévin traite son coéquipier François-Kévin de blaireau, c’est le monde à l’envers. Y a t’il une raison à tout ce mic-mac ?

Constatation

Dans un groupe standard, les donjons se passent correctement.  Si chacun y met du sien et que le dps moisi du joueur X est compensé par une bonne réactivité et une bonne gestion des contrôles, ça ne me gêne pas. Là où on assiste à une grande preuve de débilité c’est quand on demande à un joueur de bloquer un mob, qu’il annonce ne pas savoir faire et quand on lui explique il ne trouve rien de mieux que répondre « Non mais ne pas savoir ça m’évite d’avoir à le faire ». Le kick s’est imposé ce jour là, alors que j’étais le seul pick-up contre 4 joueurs de la même guilde.

Pourquoi ?

Simplement parce qu’il est plus simple et rouler la tête sur le clavier en espérant que le heal tienne plutôt que de s’investir un minimum et de mériter sa récompense.

Est-ce la faute à Blizzard ?

Non. Les jeunes joueurs parfois casse bonbon ne viennent pas sur Wow parce que c’est devenu plus simple, ni l’inverse. C’est juste qu’il y a 5 ans, tous les foyers n’étaient pas en Adsl, que le 56k existait encore, que les PC de jeu restaient assez cher. Donc si Jean-Kévin peut maintenant s’amuser en Azeroth, c’est simplement lié à une démocratisation du jeu vidéo en ligne.

Une solution ?

Malheureusement non, on ne peut pas supprimer les Kévins d’internet ou des jeux en lignes, il y en a toujours eu et il y en aura toujours. La méthode pour les éviter consiste à rester avec sa guilde composée généralement des personnes qu’on apprécie.

D’un autre coté, Blizzard a les moyens de limiter la casse, mais c’est avec l’argent de Jean-Kévin qu’on paye les serveurs.

Les forums

Les forums officiels sont une source inépuisable de bêtises. Et les plus flagrants sont les forums Pvp, chacun cri au nerf des autres classe comme quoi en 1v1 c’est pas jouable. D’un autre côté il n’a jamais été question de chercher l’équilibre des classes en 1v1, c’est d’autant plus impossible que certaines classes sont plus fragiles physiquement mais dispose de sorts de contrôle ou autre.

A chaque post, on risque de se faire charger, d’en prendre plein la tronche juste pour une question simple sur un mécanisme de jeu qu’on en comprend pas.

La suite…

Rassurez vous, Wow n’a pas la pire communauté en termes de maturité. Jouez ne serait-ce que 10 min à League of Legend et les insultes, reproches fusent en tout sens dans un anglais très approximatif. Et je trouve que mis à part en période de vacances, on a vraiment pas à se plaindre de la communauté IG. Dans la plupart des cas on a affaire à des joueurs assez âgé et respectueux, même si on rencontre d’irréductibles péteux.

3 réflexions sur “ Un soucis de maturité ? ”

  1. je pense quand même que Blizzard est un peu responsable de cette mentalité. Il fut une époque où pour simplement avancer dans ses quêtes on devait faire appel aux autres. Et donc l’entraide était importante. Maintenant on peut tout faire tout seul ou presque. Du coup osef des autres que l’on considère comme inutiles ou mauvais.

    Je pense aussi que nous avons muri. Nous sommes devenus un peu plus rigoureux.
    A une époque le petit noob, on se moquait un peu de lui, mais on lui expliquait et on le protégeait, maintenant on l’envoie promener en lui disant de revenir quand il saura jouer. Il est vrai aussi qu’avant le noob allait s’entrainer, maintenant il vous insulte.

    Mais il est clair que jouer en guilde reste la meilleure des solutions, surtout lorsqu’on évolue régulièrement ensemble.

  2. Salut,

    Pour ma part je partage l’avis de Draguinorius, je pense que c’est surtout à cause des changements effectués sur le jeu qu’on a cette communauté à l’heure actuelle :

    – moins de farm = public beaucoup plus néophyte (moins habitué aux jeux vidéos) mais également plus « pyjama » (avant c’était hors de question de laisser un ptit de 12 ans raider étant donné que c’était seulement le soir jusque tard, et qu’il fallait obligatoirement une guilde).

    – levelling facilité à outrance = tout le monde « connait » chaque classe d’où des commentaires souvent déplacés genre « jtapprends à jouer ne me remercie pas gros noob », alors qu’à Vanilla si t’avais deux lvl 60 t’étais considéré comme un gros gros joueur.

    – interserveurs à gogo : ça a commencé à Vanilla avec les BG interserveur. Dès lors, les BG sont devenu une zone de gros rageux car tu ne croisais plus du tout les mêmes personnes, et si tu les insultais, tu savais que tu n’aurais pas une sale réputation sur ton serveur. Seulement voilà, avec les instances en interserveur, le phénomène est devenu beaucoup plus large et a également engendré beaucoup de ninja (alors qu’avant ça si tu étais à l’origine d’un ninja t’avais une affreuse réputation en moins de deux, et plus moyen de retrouver un raid).

    – groupage automatique/outil recherche de groupe : qui se souvient de l’époque des BG intraserveurs où on montait un raid sur le canal commerce, et qu’on s’inscrivait ensemble, où lorsque tu entrais solo en BG fallait faire un « /1 Groupez-moi dans le raid svp ». Qui se souvient de l’avant recherche de groupe, où on passait des annonces en continu sur le /2 pour choper un dernier heal, un dernier tank… Le groupage auto et interserveur est peut-être plus rapide, mais à côté de ça on perd complètement le peu d’aspect social qu’il restait dans le jeu (le reste était parti lors de la diminution du temps de BG et d’instance, parce qu’entre une instance de 15 min et un Scholo de 2 heures, on discute forcément plus pendant le Scholo !!).

    Bref voilà mon opinion, effectivement la démocratisation de l’ADSL/du jeu en ligne a certainement ajouté son grain de sel, mais imho Blizzard en est le grand responsable.
    Et il s’en fiche pas mal car entre un jeu avec pas mal de joueurs et une bonne ambiance, et un jeu avec énormément de joueurs et une sale ambiance, c’est le second qui l’emporte commercialement parlant 🙁

  3. Je pense aussi que Blizzard a une grosse part de responsabilité.

    Comme la dit Eirwen, avant il fallait être patient et persévérant pour monter un personnage jusqu’au lvl ultime, à savoir 60. Je me souviens les heures passées à monter mon orc guerrier spe protection (eh oui, pas de double spe en ce temps là !) parcourant Kalimdor à pied ou en loup 60%.

    C’est peu-être une bonne chose que Blizzard s’ouvre vers un plus large public, mais il le fait d’une manière qui met en péril le jeu. A vouloir la quantité plutôt que la qualité, Blizzard chevauche vers sa propre fin (voulu de par le MMORPG en préparation ?).

    Pour ma part, j’ai laissé mon orc de côté juste après avoir DING 85 en décembre dernier, et j’ai trouvé un serveur (privé =/) sympathique avec la dernière mise à jour de Vanilla, et j’avoue y prendre un plus grand plaisir à jouer, malgré la disparition des HFs qui ne sont arrivés qu’à Wotlk (10k+ de hf sur Illidant).

Laisser un commentaire