Nerve

Image nerve

nerveInternet et les réseaux sociaux prennent de plus en plus de place dans nos vies et il semblerait que cela puisse nous mener vers des dérives plus ou moins dangereuses.

Note : ★★★☆☆

Vee est une adolescente timide qui va se confronter à la dernière folie des réseaux sociaux, Nerve : « Êtes vous voyeur ou joueur ? ».

Il est évident que ce film dresse un portrait dramatique des réseaux sociaux et d’internet dans le sens large et comme une mise en garde, l’action est situé en 2020.

Sans pour autant déborder d’ingéniosité et d’idée, Nerve reste efficace sur de nombreux points en abordant plusieurs sujets tous gravitant autour de la planète internet. Quelques plans sont filmés par des smartphones des figurants et personnage, offrant ainsi une vision biaisés et subjectives des événements et surtout nous renvoyant au rôle de « voyeur ».

Si le film est très bien rythmé, on a du mal à croire les changements par lesquels passent les protagonistes,  qui vivent et évoluent en une nuit autant que s’ils avaient vécue des semaines ou des mois. Peut-être est-ce là une nouvelle perversion d’internet mise en lumière par l’intrigue, la mise en relation de la vitesse d’internet et de la « vitesse » de la vie humaine ?

Autre point négatif, le besoin de faire référence toute la culture du web. Si certains sujets sont abordés avec beaucoup de prudence, d’autres sont complètement survolés voir explosent en plein vol indiquant clairement que le réalisateur (ou les producteurs) ne sait pas comment ça marche. Reste que cela se passe en 2020 et que dans quelques années cela pourrait se passer comme cela.

En dehors de cela, le film fonctionne relativement bien, le casting est crédible sans pour autant être époustouflant.

Finalement, Nerve est intéressant et divertissant sur fond de critique sociétal.

Laisser un commentaire