The Raid 2

the-raid-2Bien qu’il ai l’air d’être une suite, The Raid 2 n’est pas directement la suite de The Raid même si l’histoire en découle. Globalement, ce sont les événements du premier film qui provoque ceux du second, mais ils peuvent être vu indépendamment.

Histoire

Après le premier raid, Rama intègre une unité chargée de lutter contre la corruption au sein de la police. Pour cela, il doit laisser derrière lui sa femme et son enfant et devenir Yuda, un délinquant qui est enfermé en prison. C’est un prétexte pour se rapprocher d’une organisation mafieuse.

Critique

Dans le genre film d’action, il est certain que ce film fera date. Si tout le reste est géré à la perfection avec des acteurs convaincants et une photographie extraordinaire, ce qui est au centre du film, c’est l’action, les combats d’arts martiaux qui ressemblent plus à du DBZ si on considère la rapidité et le nombre de coups échangés.

C’est sanglant, parfois gore (mais pas beaucoup) et la rapidité de la caméra montre des mutilations insupportable avec une telle vitesse que ça en devient presque de la suggestion.

Mention très bien pour le combat final qui est extrêmement long. Pour vous en donner une idée, voici une « anecdote allociné ».

Les chorégraphies de The Raid 2 ont nécessité dix-huit mois d’élaboration et de mise au point, dont six semaines pour la conception de la scène finale. Le tournage de cette dernière a duré dix jours. La séquence elle-même contient 190 plans.

Conclusion

Très bon film, à voir absolument pour les passionnés d’arts martiaux.

Leave a Reply