Black Storm

Image black-storm

black-stormDernier film catastrophe en date, Black Storm nous plonge au coeur des tornades avec un certain aspect scientifique.

Histoire

Dans une petite ville, des tornades apparaissent soudainement et occasionnent de gros dégâts. Une équipe de tournage cherche à filmer le coeur de la tempête.

Critique

Si les effets spéciaux et le rendu des tornades est particulièrement bien fait, le film souffre de grosses incohérences, d’un manque cruel de scénario et n’arrive absolument pas à sortir des clichés.

Les acteurs ne sont que des stéréotypes, tellement mal pensés qu’on devine immédiatement ce qu’il va se passer. Entre le père célibataire qui a des problèmes avec ses enfants, la mère célibataire loin de sa fille depuis trop longtemps, le taré qui ne pense qu’à son boulot et le petit jeune terrorisé, on ne sait plu où donner de la tête.

Il y a même deux gugusses qui font des vidéos sur Youtube qui sont sans doute là pour faire retomber la tension après quelques scènes d’action, sauf que cette action étant inexistante les blagues tombent à plat et son lourdes au possible.

Le postulat de départ avec les chasseurs de tornades est pas mal, il y a un but, une volonté de faire quelque chose. Mais finalement ça ne sert à rien, strictement à rien.

Autre problème du film, les caméras dans le film. Afin de faire un montage genre found footage, tous les personnages possèdent des caméras. La famille principale possède environ 5 caméras HD, ce qui est complètement ridicule, surtout que quand il devient impossible d’utiliser les images des caméras, on prend des plans standards, ce qui casse complètement le rythme.

J’ai aussi un souci avec la physique dans ce film. On peut avoir un personnage à l’horizontale qui se retient pour ne pas être aspiré et un autre trois mètres plus loin qui ne ressent aucun effet de vent.

Conclusion

Grosse déception car énormément d’erreur. Pour une fois un film catastrophe porte bien son nom.

 

Une réflexion sur « Black Storm »

Laisser un commentaire