JDR Star Wars : Aux confins de l’Empire

jdr-star-wars-aux-confins-de-lempireUne fois n’est pas coutume, aujourd’hui je vous présente un jeu de rôle, Star Wars : Aux confins de l’Empire, édité chez Edge. L’idée de base, on incarne des personnages vivant dans une galaxie lointaine, très lointaine…

Les personnages

On peut incarner plusieurs classes, mais ni les Jedi ni les Siths pour le moment, ils arriveront dans une extension.

On a le droit à Explorateur, Mécanicien, Médecin, Assassin, Érudit…

Les dés

Comme tous les jeux de rôle, on a besoin d’une feuille de personnage et de dés. Si la feuille est facilement trouvable sur internet, il va falloir acheter des dés spéciaux pour une quinzaine d’euros. Pourquoi des dés spéciaux ? Parce que le jeu intègre un système de dés particulier qui ne repose pas sur des valeurs mais sur des symboles. On peut quand même fonctionner avec des dés standard mais il faut faire la correspondance à chaque fois et c’est vite pénible.

Dans l’idée pour chaque action, quand on utilise une compétence, on se base sur la caractéristique qui se rapporte à cette compétence pour définir le nombre de dés positifs à lancer. Par exemple la Mécanique se rapporte à l’intelligence et j’ai 3 en intelligence. Je lance donc 3 dés positifs, par défaut des dés 8. Mais comme j’ai 2 points en mécanique, je peux remplacer deux dés 8 par deux dés 10 ce qui augmente mes chances de réussite.

Le MJ décide de la difficulté du jet de dés et je dois donc lancer des dés 8 négatifs avec mes dés positifs. Il peut utiliser la Force pour transformer un dé 8 en dés 10 pour tenter de me faire échouer.

On peut aussi rajouter des contraintes et des inconvénients. Par exemple si j’utilise le bon outil ou qu’un droïde m’aide, je peux rajouter un dé 6 de Fortune pour augmenter mes chances, mais le MJ peut dire qu’il fait nuit et que comme je n’y voie rien, je fois utiliser en plus un dé 6 d’infortune.

A la surface des dés positifs, on peut trouver trois différents symboles : réussite, avantage et triomphe. Pour les dés négatifs, on trouve : échec et stress.

On fait à la fin le bilan, chaque stress annule un avantage, chaque échec annule une réussite, un triomphe a besoin de deux échecs sur un même dés pour être annulé.

Conclusion

Présentation assez sommaire certes, mais le jeu vaut vraiment le coup. Si vous avez l’occasion de tester ou de vous procurer le Kit d’initiation qui est en français, n’hésitez pas.

Laisser un commentaire