John Wick

Image john-wick

john-wickLe retour de Keanu Reeves dans un film pas spécialement original
mais avec un détail qui peut faire toute la différence.

Histoire

Source : allociné

Depuis la mort de sa femme bien-aimée, John Wick passe ses journées à retaper sa Ford Mustang de 1969, avec pour seule compagnie sa chienne Daisy. Il mène une vie sans histoire, jusqu’à ce qu’un malfrat sadique nommé Iosef Tarasof remarque sa voiture. John refuse de la lui vendre. Iosef n’acceptant pas qu’on lui résiste, s’introduit chez John avec deux complices pour voler la Mustang, et tuer sauvagement Daisy…

Critique

Après Equalizer cette année qui reprend le même thème du héros qui veut se venger de tout le monde, John Wick nous offre une version légèrement différente : les méchants savent qui il est.

Indirectement, c’est ce qui va donner toute la saveur à ce film, c’est que les méchants savent clairement que c’est un gars dangereux et que donc ils vont employer la grosse artillerie. Même le big boss quand il apprend qui est ce gars nous sort un « oups » car il sait qu’il va avoir chaud aux fesses dans peu de temps.

Sinon, il y a une chorégraphie des combats vraiment sympa sans doute lié au fait que les réalisateurs sont un cascadeur et un directement de cascade.

Il y a aussi tout un aspect assez peu visible dans le film est vraiment bien pensé, le monde souterrain de la mafia avec ses principes, son fonctionnement ce qui donne un certain charme à la James Bond à différents personnages.

Le casting est bon et on retrouve des acteurs connus qui jouent des rôles à l’opposé de ce qu’ils font habituellement, notamment Willem Dafoe.

Conclusion

Ça pète dans tous les sens sans vraiment se poser de question, du pur divertissement.

Laisser un commentaire