Kingdoms of Amalur : Reckoning

kingdoms-of-amalur-reckoningIl y a quelques semaines, j’ai acheté Kingdoms of Amalur : Reckoning en promo sur Steam. J’avais déjà eu l’occasion d’en entendre parler lors de l’achat de ma Xbox Star Wars, mais j’avais pas trop accroché. Grosse erreur.

Histoire

Vous incarner une créature du monde d’Amalur qui est morte durant la guerre puis revenue à la vie dans une sorte de puits des âmes. Cela fait de vous un être unique sur qui le destin n’a pas de prise mais beaucoup de monde vous cherche, même si vous ne savez pas vraiment pourquoi ni comment ils vous retrouvent sans cesse.

Critique

Le jeu est un RPG à la troisième personne extrêmement complet sur beaucoup de points. Il y a une multitude de types d’armes, d’armures, la possibilité de se créer un avatar sur mesure qui peut être un mage voleur, un berserker et autres….

Les systèmes d’inventaire et de quêtes sont très bien penser, pour une navigation très intuitive. Il souffre de certain défaut qui au final paraissent bien petit en comparaison du travail fourni.

L’univers en lui même est très travaillé, on retrouve beaucoup de créatures « classiques » de l’heroic-fantasy comme les gnomes et les elfes (les faes dans le cas présent).

On évolue dans un monde quasi-ouvert, c’est à dire qu’a part quelques grottes et donjons qui sont sur des maps plus petites, la carte principale vous laisse libre de vos déplacement, parfois trop et on a tendance à avancer beaucoup plus loin que notre niveau nous le permet. Par chance la carte est séparé en plusieurs parties pour limiter les temps de chargement.

Mais histoire d’en voir un peu plus, vous trouverez ma vidéo ci-dessous.

[youtubeblack id= »A5hrRTTpT48″]

Conclusion

Très bon jeu, que dire de plus.

Laisser un commentaire