Kotor I, II et SWTOR: Révélation

kotor-i-et-iiRien qu’à la vue du nom vous devez vous en douter, ça va spoil grave sur SWTOR à propos de Kotor. Donc j’invite les joueurs qui ne souhaitent pas lire la suite à changer d’article. Dans le cas contraire, je vais aborder la relation entre les 3 jeux cités dans le titre et pas conséquence révéler quelques détails.

Evidemment, je raconte ce qui est conforme à l’histoire. Les fin alternatives de jeux comme le fait de finir coté obscur n’est pas pris en compte.

Lors d’une guerre entre République et Mandalorien, Revan, un Jedi, prend le commandement de 1/3 de l’armée républicaine contre l’avis du Haut Conseil Jedi. Il fait exploser une super-arme qui détruit une bonne partie de l’armée de la République et les Mandaloriens. La guerre se termine.

Revan se rend dans les régions inconnues où il rencontre des Sith originels qui le dirige sur la voie du coté obscur. Il revient pour activer la Forge Stellaire mais est acapturé par les Jedi.

Dans Kotor I, vous incarnez un Revan amnésique qui suit le chemin de la rédemption et vous tuez Dark Malak, votre ancien apprenti.

Dans Kotor II, on incarne l’Exilé, un ex-général de Revan qui contrôlait 1/3 des forces de Revan pendant la guerre. La guerre est finie et vous fuyez. Vous vous êtes coupé de la Force pour survivre a l’explosion de la super-arme. Une nouvelle génération de Sith est apparu, votre but sera de les anéantir. Bien après, l’Exilé finira par rejoindre Revan dans les régions inconnus.

kotor2

Aujourd’hui dans SWTOR, un jedi revient sous la forme d’un fantôme et demande de libérer un Jedi prisonnier depuis 300ans dans une prison Sith. Il s’agit de Revan qu’on libère durant une Zone Litigieuse. Le fantôme n’étant rien d’autre que l’Exilé.

C’est une bonne chose, car le premier Kotor était de BioWare alors que le second, de Obsidian. Obsidian avait fait un très bon jeu, mais inachevé, des cinématiques et skins introuvable dans le jeu ont été trouvé par des DataMiners, et la fin est une conclusion baclée. BioWare nous offre donc la fin de l’épopée qu’ils avaient débuté.

2 thoughts on “Kotor I, II et SWTOR: Révélation”

  1. C’est effectivement un très très gros spoil :p

    Par contre l’histoire mériterai d’être plus travaillée pour inclure plus de détails sur l’histoire de Revan ou de la bombe. Mais pourquoi ne pas mentionner Bastilla (plus sur du nom) qui n’est d’autre que l’arrière arrière grand-mère de « world boss » jedi ? 🙂

    On sens que ce post à été écris sous une sacrée dose d’excitation ^^

Leave a Reply