Sort de résurrection et licenciement

Alors là, Blizzard fait très fort en termes de campagne de pub. Même si le Sort de résurrection est exclusivement destinée aux anciens joueurs dont l’abonnement a été suspendu avant le 4 Mars 2012, elle n’en reste pas moins très alléchante et pleine de promesse.

Dans un premier temps, quand on regarde ce que ça apporte, c’est que du bon :

  • Cataclysm gratuit
  • Un personnage lvl80 gratuit
  • 7 jours de jeu

Financièrement parlant, en prenant en compte qu’un mois de jeu équivaut à 12€ environ, et qu’on met environ 3 semaines d’abonnement pour monter un personnage au lvl80, on économise un total de 52€. Occasion en or, j’ai réactivé mon second compte que j’avais suspendu à Cata car je ne voulais pas payer deux boites Cataclysm. J’y ai créé un gnome mage lvl1 qui a été téléporté à Hurlevent, up au niveau 80 avec tous les avantages liés au niveau : montures, sacs… Finalement, ça va me coûter 20€ pour un transfert de compte à compte et 12€ pour obtenir la monture Griffon spectral en payant un mois d’abonnement sur le nouveau compte.

Un total de 32€ pour Cataclysm, une monture et un temps de jeu suffisant pour monter un personnage niveau 80 et avoir récolté assez pour se payer les montures et compétences de vol… Donc 32€ contre 72€. C’est génial pour notre porte-monnaie.

Par contre, le côté négatif intervient sur les statistiques du personnage. Si je regarde l’accomplissement de mon personnage, j’ai les HF de leveling et de compétences de monte, tous datés du même jour. Si je monte lvl85 sans mourir, je pourrais afficher un up prétendument extraordinaire. Il aurait été intéressant de donner un Tour de Force « Parchemin de résurrection » pour distinguer ces personnages des autres.

On prend aussi le risque de voir revenir des joueurs pas forcément très compétent car apprentissage trop rapide et du coup c’est multipliés les boulets. Mais là je m’avance sans doute trop donc je n’en dirais pas plus.

Rien que sur Cataclysm, Blizzard va perdre 40€ par Parchemin de Résurrection. Ce qui représente presque quatre mois d’abonnement perdu. J’ai l’impression de voir un pêcheur lancer sa boite d’appât à l’eau en espérant attirer plus de poisson et que certains mordront à l’hameçon.

En parallèle, il y a le fameux licenciement massif de 600 personnes. WTF j’ai envie de dire au premier abord, car ce n’est jamais bon de voir une grosse boite licencier autant de monde d’un coup. Cela étant, il s’agit selon eux d’une optimisation et non pas de licenciement économique. On peut imaginer qu’avec l’arrivée de tâches automatisées ou de simplification de procédure, le personnel soit trop nombreux et que des gens soient payer à ne rien faire ou presque. Du coup, ca ne me semble pas dramatique, d’autant que souvent dans ce genre de restructuration, il y a d’abord un appel aux volontaires qui souhaitent partir d’eux même (avec prime), une non reconduction des CDD et intérimaires. Et a l’échelle de Blizzard 600 personne, ca ne représente que 7 à 8% de la masse salariale (total de 7965 salariés au 31/12/10 sans doute plus actuellement).

Avec ces dernières infos et le Press Tour de Mars approchant, Blizzard donne l’impression de vouloir consolider son infrastructure en limitant les postes inutiles pour la sortie de Diablo III et de MoP. Sachant qu’une annonce d’embauche pour un développeur console est parue récemment (source : GameOne).

Dans tous les cas, seul l’avenir dira si ces choix sont judicieux.

Laisser un commentaire