Free loot or not ?

C’est par cette maxime que je démarre cet article sur le free-loot qui va déchaîner les passions. A ma droite Kikoo-Kévin-Vacancier, casual gamer qui veut se stuff plus vite que la lumière et a ma gauche Garikover, qui veut lui en mettre plein la tronche… Je vais peut-être pas aborder ça comme un combat de boxe ou catch, mais il y aurait de quoi faire. (Les loot monture/pet ne seront pas abordé, tout le monde a la même problématique et est au même niveau).

Le débat

Les débats autour des loots sont nombreux et varié, on va des suggestions type « les loot pour les classes présentes » à « achat paypal ? » en passant par des « ouin-ouin jamais eu ce token ». Finalement certains sont content d’autres non. Mais que voulez-vous réellement ?

Le pgm/raider: il est généralement satisfait du système, mais trouve qu’au bout d’une vingtaine de down d’un boss il faille désenchanter des tokens que plus personne ne veut alors que lui n’a pas le sien, c’est un peu abuser.

Le casu de base: il veut un stuff à la hauteur de son investissement, la couleur violette l’intéresse.

Le kéké: lootvore au possible, il pleure dès que son stuff est pas là.

Alors voici mon avis perso: je trouve que le déséquilibre entre l’investissement et le stuff est trop important. Mis a part le HM qui offre des équipements particuliers, c’est assez difficile pour un raider de voir un joueur non-raider full épique alors qu’il trimballe encore une pièce bleu qui refuse de tomber en raid. Par exemple, je joue encore avec des épaulières palaheal 346. Je n’ai jamais rien vu tomber d’autre et je l’accepte dans la mesure ou les joueurs qui ne vont pas en raid n’ont pas mon stuff… mais ce n’est plus le cas.

Cata-Zanda

La catastrophe a démarré avec les Zandalari, leurs loot épiques ont réellement déséquilibré le rapport stuff/temps de jeu. Pendant les quelques mois entre la sortie de Cataclysm et la 4.1, tout était assez stable, plus on allait en raid plus on avait de chance d’avoir du stuff et donc de monter en puissance. Avec les quelques pièces achetables via les réputations, la points de vaillances et les crafts de métiers, on pouvait obtenir un stuff composé à 50% environ de pièces 359.

Dès la 4.1, les pièces épiques 353 ont commencés à pleuvoir, avec des Lqe a l’Hv a n’en plus finir et des loots assez puissants sur les boss. Et que s’est il passé ? Nos rerolls se sont retrouvé stuff plus rapidement que nos mains à la même date. Notamment un chasseur de ma guilde dont sa prêtresse avait un meilleur équipement que son main. Pour les joueurs réguliers ce n’est pas un problème si ce n’est la sensation de temps perdu sur le main.

Conséquence

En dehors de ce sentiment de perte de temps à avoir stuff le main, les Zandalari ont deux conséquences, elles attirent les joueurs inexpérimentés vers les stuff épiques, donc on se retrouve en aléa-zanda avec les joueurs qui ne connaissent ni leur classe ni les donjons, ou des joueurs en héroïques cataclysm qui peuvent rentrer en donjon avec le stuff 353 sans pour autant savoir jouer leur classe (un chasseur à 3kdps sur les Mortemines héroïques). En plus avec la conversion des points justices <> vaillance, et dévalorisation des stuff 359, les joueurs occasionnels sont souvent plus stuff que des joueurs réguliers tellement c’est rapide.

A titre d’exemple, j’ai vu un voleur, full épique iLvl360 sans stuff 359 de raid. Son équipement provenait des réputations, crafts, zandalari et quêtes Terres de Feu. Gemmé et enchanté, il tournait à 8k dps sur des packs en pick-up (avec le bonus 15% de dps), dps que je fournissais déjà avec mon propre voleur avec un iLvl346 en groupe full guilde.

Aujourd’hui on peut faire du raid full épique sans avoir une seule des réputations Cataclysm en exalté, ce qui n’est pas normal.

Je croise des paladins heal full épiques qui n’arrive pas à aligner deux sorts, qui se posent des questions sur comment générer de la puissance sacrée… alors que je me trimballe encore avec des épaules 346. C’est assez frustrant de savoir que quel que soit le temps qu’on investit en jeu, le stuff n’est plus une preuve de savoir faire.

En bref, un très gros déséquilibre entre les joueurs.

Les attentes

Tous les joueurs sans exception cherchent du stuff, que ce soit pour l’accomplissement personnel du personnage, ou le besoin de progression en raid (et donc en puissance). Là ou ca pose problème, c’est que le stuff en raid normal n’est plus une récompense au sens propre du terme. Les joueurs ont la possibilité de s’équiper full épique sans mettre un pied en raid.

Quelle serait la solution ?

Il faut distinguer les équipements de manière général. Un joueur qui ne raid pas n’a pas besoin de stuff épique pourtant ces petites pièces violettes sont le symbole de la puissance, et il est normal qu’ils y aient accès. L’idée serait d’avoir des paliers intermédiaire à ne pas dépasser. En prenant le schéma actuel des stuff épiques, on a besoin de 3 paliers, un pour ceux qui ne raid pas et qui prend les stuff épiques d’un iLvl inférieur au dernier palier en cours, un pour les raiders qui correspond au palier en cours en mode normal, et un pour les pgm/HM comme c’est le cas.

Chacun a son stuff épique, mais il y a une vrai frontière entre raiders et non raiders. Et la possibilité d’un non-raider de se mettre à jouer en raid reste possible car son stuff full épique hors-raid est suffisant pour débuter.

Le moyen de mettre ca en place serait des loot sur boss comme a l’heure actuel, sans achat par point.

On peut aussi imaginer de garder le système actuel, mais que les non raiders mettent beaucoup plus de temps a s’équiper, mais que la différence ne soit pas en jours/semaine, mais plutôt en mois.

Politique Blizzard

Wow tend à se démarquer des jeux pour pgm et se dirige vers une casualisation avec les loot, nerfs… mais garde sa communauté Pgm avec les courses au First Kill en mode héroïque.

Le soucis, c’est qu’aujourd’hui a force de casualiser le jeu a outrance, les joueurs à mi-chemin entre le pgm et le casu qui ne joue qu’en vacance se retrouvent lésés. Je suis dans ce cas, et c’est assez ignoble de voir des joueurs incapable de savoir jouer leur classe avoir de meilleurs stuff simplement en faisant du donjon et inversement de voir les joueurs qui sont en raid HM être récompensés par de meilleurs équipements.

J’attends mes épaulières épiques depuis plusieurs mois, mais rien…

Une réflexion sur « Free loot or not ? »

  1. C’est pas de chance pour les épaulières, je les ai eu 2 fois 🙂 et pourtant je suis de la catégorie entre le casu et le PGM. En même temps j’ai remplacé ma tête bleue hier seulement.

    Sinon concernant les loots, il est clair que je suis de ton avis. J’ai un membre de ma guilde qui a un bon classement (wowheroes) sans pour autant avoir mis un pied dans un raid. Il est même mieux stuff que moi qui ai déjà down une cinquantaine de boss (3 raids confondus)

    J’approuve le système à 3 paliers. çà aurait l’avantage de distinguer le joueur cas/novice, du régulier et du PGM. Et qui sait, motiver les joueurs à avoir le super-stuff-de-la-mort-qui-tue.

    j’ai le cas d’une druide équi chez nous qui a été stuffée par un ami à elle. Et bien les résultats ne sont pas du tout en accord avec son stuff. Elle se débrouille, mais ne maitrise pas bien. Enfin çà devrait s’améliorer avec le temps. Mais il est clair qu’on aurait aimé qu’elle soit opérationnelle de suite.

    Sans compter les gens qui ont obtenu un bon stuff sans vraiment d’effort et qui s’estime « puissant » sans pour autant optimiser ce stuff. Et avec un minimum de connaissance pourrait probablement booster leur dps de 2 ou 3K voir plus.

Laisser un commentaire